La disparition des plages de sable en direct.

Cette webcam en direct, nous montre un village de la pointe du Médoc en Gironde, un village que je connais bien depuis plus de 40 ans.
Sur cette vidéo que voit-on à part la mer ?
Des bancs publics qui font face à l’océan atlantique et dont les promeneurs au repos auraient les pieds dans l’eau si la commune n’avait pas, comme tous les ans à cette époque de décembre, réalisée des petits tas de sable pour empêcher la mer de monter.
On rie des enfants et de leurs châteaux de sable qui ne durent que le temps d’une marée.
Ce village doit probablement culminer à un ou deux mètres de hauteur. Autant dire que dans les dix années qui viennent c’est le village qui fera office de château de sable.

Dernier signe, symbole de l’histoire submersible qui a commencé, la plateforme d’atterrissage des hélicoptères des pompiers est déjà dégradée et touchée par la mer sur un bon tiers de sa surface. Il faudra donc la déplacer, en attendant de tout déplacer… ailleurs.

La webcam